L’oreille bouchée après la grippe

La sensation d’avoir l’oreille bouchée est parfois associée à la grippe. Cet inconfort est le résultat d’un processus qui commence dans le nez. En temps normal, les muqueuses nasales produisent assez de mucus pour humidifier les fosses nasales et réchauffer l’air avant d’être envoyé dans les poumons. Elles aident aussi à évacuer les bactéries et les microparticules. C’est ce que l’on appelle la phagocytose nasale. Pendant l’infection grippale, la production de mucus est plus abondante pour aider le corps à éliminer le maximum de virus.

grippeLa présence de mucus en grande quantité coulant dans la gorge finit par atteindre les trompes d’Eustache. Ces petits tubes partent du nez (en fait, de l’arrière de la gorge) et joignent les oreilles internes. Leur fonction est de faire passer l’air entre le nez et les oreilles dans le but d’équilibrer la pression entre l’extérieur et l’intérieur de l’oreille.

Malheureusement les trompes d’eustache sont très sensibles et s’obturent très facilement, soit à cause d’une pression changeant trop rapidement (comme en montagne ou en avion), soit à cause d’une irritation due à la fumée de tabac ou à des émanations chimiques, soit à cause d’une infection virale ou bactérienne.

Pourquoi a-t-on les oreilles bouchées après une grippe ?

Pendant la grippe, les trompes d’eustache interdisent au mucus d’atteindre l’oreille. Ce faisant, l’air ne circule plus, créant une différence de pression, d’où la sensation désagréable d’avoir les oreilles bouchées et d’entendre moins bien.

A ceci s’ajoute le fait que du fluide, pouvant être emprisonné dans l’oreille interne, crée un terrain favorable aux infections, comme par exemple l’otite interne, aussi appelée labyrinthite.

Les oreilles bouchées après la grippe sont simplement le résultat du gonflement des trompes d’eustache pour interdire au mucus d’entrer. Ces symptômes disparaissent après quelques jours, lorsque la production de mucus revient à la normale. L’air va circuler et rééquilibrer la pression. La sensation d’avoir une ou les deux oreilles bouchées disparaîtra rapidement après un ou deux jours.

Oreille bouchée après la grippe : remèdes

On peut accélérer le retour à la normale avec des médicaments vendus en pharmacie. Il est également possible d’employer les méthodes suivantes :

  • tousser pour détacher le mucus (ou les glaires) et le cracher,
  • gargariser avec de l’eau salée,
  • boire beaucoup pour aider à l’évacuation du mucus,
  • inhaler de la vapeur.

Si la sensation d’oreilles bouchées perdure sans excès de mucus, il est probable qu’il s’agisse d’une infection, et il sera alors prudent de consulter un médecin. Une labyrinthite peut être sérieuse et peut entraîner une perte irrémédiable de l’audition, voir la surdité.