Oreille bouchée à cause d’un rhume

Qui n’a jamais été, un jour ou l’autre, enrhumé? Le rhume est une infection virale qui touche les voies respiratoires supérieures. Il existe plus de 200 virus responsables, le plus répandu étant le rhinovirus. Le corps humain ne peut pas construire de défenses contre tous les virus ce qui explique que cette infection est très courante. C’est aussi pour cela qu’un jeune enfant, dont le système immunitaire n’est pas mature, peut développer jusqu’à 12 rhumes par ans!

Les symptômes habituels du rhume sont les suivants :

  • gorge douloureuse et sèche,
  • toux,
  • fièvre,
  • éternuements,
  • congestion nasale,
  • mal de tête.

Dans les cas les plus sévères, on ressent aussi des douleurs musculaires, des tremblements, de la fatigue et la perte d’appétit.

Le rhume se double souvent d’une désagréable impression d’avoir les oreilles bouchées. Elles sont reliées au duo nez-gorge par les trompes d’eustache. Ces petits tubes de 2 à 3 centimètres partent du plafond de la bouche, au niveau du nez et joignent les oreilles internes. Leur fonction est de faire passer l’air entre le nez et les oreilles dans le but d’équilibrer la pression entre l’extérieur et l’intérieur de l’oreille. Lors d’un rhume ce processus ne peut pas de faire correctement. Les muqueuses nasales produisent de plus en plus de mucus pour aider le corps à éliminer le maximum de virus. Ce qui a pour effet d’avoir le nez qui coule, parfois abondamment.

Les trompes d’eustache qui sont très sensibles et se ferment rapidement pour d’interdire l’accès à l’oreille interne aux virus. Cet acte de défense naturel entraîne l’impression d’avoir les oreilles qui se bouchent.

Cette sensation disparaît en même temps que le rhume quand la production de mucus revient à la normale. L’air va circuler à nouveau et rééquilibrer la pression. On peut accélérer le processus à l’aide de médicaments. Mais on peut aussi employer des méthodes suivantes :

  • tousser pour détacher le mucus (ou les glaires) et recraché les,
  • gargariser avec de l’eau salée,
  • boire beaucoup pour aider à l’évacuation du mucus,
  • inhaler de la vapeur.

Parfois, la disparition du rhume ne signifie pas toujours que les oreilles se débouchent. Dans ce cas on peut redouter le début d’une infection causée par le confinement de fluides ainsi qu’au manque d’aération dans l’oreille interne et moyenne. On peut alors développer otite interne. Une douleur au niveau de l’oreille est le signe qu’il faut consulter sans attendre un médecin ORL.